Eglise Notre Dame d ‘Aurice

eglise aurice1L’église Notre-Dame d’Aurice date du XVIe siècle.

En 1699, elle fut agrandie de deux chapelles: St Roch et St Martin, sous la juridiction d’Antoine de Bats, Baron de Lamothe, vicomte d’Aurice qui possédait un pré aux alentours de l’église.

En 1735, l’église est surélevée sur tous les murs, agrandie d’un porche sur toute sa largeur limité par un clocher-mur percé de deux oculus pour l’éclairer.

1774, signe la fin des travaux, on baptiste la grosse cloche, son parrain étant le vicomte d’Aurice et sa marraine, la nièce du curé Dubernet.

1789: Toutes des réunions électorales se font au son de la cloche, sous le porche qui pouvait contenir 40 personnes, une table pour le secrétaire et des bancs. Les cérémonies religieuses furent interrompues pendant la « terreur », culte de l’Etre Suprême à la place, avec un curé assermenté nommé. L’ancien prêtre, fut emprisonné un temps à Mont de Marsan puis revint à l’église lorsque celle-ci fut rendue au culte.

L’église, à ce moment là, ne comportait que 3 travées, le choeur avec un autel en bois doré, un porche en bois contre le clocher-mur et sa,ns doute un porche extérieur longeant le mur sud avec, au dessus, un cadran solaire.

1835: Le Conseil Municipal décide d’effectuer des réparations sur l’édifice.

1839 : On répare le clocher .

1846/1847 : La commune comptant 900 habitants, il faut agrandir l’église! Mais le clocher menace de tomber!

1853 : Un incendie aggrave la situation, le maître-autel tombe en ruine, on construit le nouveau en marbre avec le tabernacle et ses anges adorateurs. On refait également la décoration du choeur , avec une niche pour loger Notre Dame de l’Assomption.

1864 : après un refus administratif en 1855 pour l’agrandissement de l’église, les travaux d’agrandissement commencent en 1864  sur la longueur de l’édifice, sur la largeur du porche, ce qui ajoute une travée. Construction d’un clocher sur un seul étage seulement avec une flèche en bois, on bâtie également cette année là la sacristie. Acquisition d’un terrain pour un nouveau cimetière.

1878: Mise en place de deux petits autels en marbre dans les chapelles, on place la table de communion en fer forgé et on pause du carrelage sur le sol de béton.

1906 : Le clocher est surélevé d’un étage, l’église arbore alors son profil actuel.

Depuis, l’Autel a été mi face au public, la cloche à du être refondue et rebaptisée, son nouveau parrain est alors Jean-Philippe Dauga et sa marraine, Laurence Dufau, nièce de l’abbé Poussade.

Horaire des messes 2017

  • Dimanche 22 janvier  à 11h 
  • Dimanche 19 février à 11h 
  • Dimanche 19 mars à 11h 
  • Dimanche 16 avril à 11h 
  • Dimanche 18 juin à 9h30

eglise aurice 2